A votre écoute +32 (0)492 56 79 31 info@bipolarite.org
Livre « Troubles psychiques : la parole aux familles »

Livre « Troubles psychiques : la parole aux familles »

L’idée de ce livre gratuit édité par l’UNAFAM est de donner à entendre votre voix de familles, d’amis quelle que soit votre place (parents, conjoints, frères/sœurs, enfants…) dans l’entourage de celui qui vit avec une maladie psychique.

« Les schizophrénies, les troubles bipolaires, les dépressions résistantes, les troubles anxieux compulsifs sont des maladies que vous ne connaissiez pas jusqu’au jour où des troubles ont envahi la vie de votre proche… où un diagnostic a été posé.

Vous avez compris que plus rien ne serait comme avant. La colère est grande lorsque nous sommes confrontés à notre impuissance pour soulager la douleur de l’autre. Il faut du temps pour sortir de l’isolement dans laquelle la maladie enferme.

Pour faire face, vous avez cherché de l’aide pour votre proche et pour vous. »

Une autre publication de l’UNAFAM pourrait aussi vous intéresser : « L’indispensable ».

 

 » Living with a Black Dog: His Name Is Depression », Matthew Johnstone

 » Living with a Black Dog: His Name Is Depression », Matthew Johnstone

Voici un ouvrage en anglais sur la dépression, une des facettes de la bipolarité. Un guide émouvant et réfléchi pour les proches vivant avec une personne souffrant de dépression.

« Vivre avec un chien noir « est le guide illustré de Matthew et Ainsley Johnstone pour les partenaires, la famille, les amis et les collègues de personnes souffrant de dépression.

Vous y trouverez des conseils pratiques pour reconnaître les symptômes de la dépression chez un être cher, vivre avec une personne déprimée et l’aider à apprivoiser son « chien noir ».

Matthew et Ainsley fournissent également des conseils sur l’auto-préservation pour les soignants. 

Livres pour enfants sur la bipolarité

Livres pour enfants sur la bipolarité

Comment expliquer la bipolarité aux enfants ? Nous avons sélectionné pour vous des ouvrages destinés aux enfants. Ils pourraient aussi convenir aux adolescents. Car tout ce qui vaut pour les petits le vaut aussi pour les plus grands.

Bonne lecture !

« D’un soleil à l’autre », Aurélie Marchal

un soleil a autre bipolarite

Ce livre raconte de manière poétique l’histoire d’une petite fille dont la mère souffre de troubles bipolaires. « D’un soleil à l’autre » a été validé par deux psychologues pour enfants. Il est délicatement illustré.

Prix coup de cœur d’OCIRP Handicap.

Acheter le livre

« Maman n’est plus comme avant », K. M’Bailara, M. Thomas, L. Zanouy, L. Bergeron

maman plus comme avant bipolarite

A travers les yeux d’Alexis, on découvre la maladie de sa maman. Alexis est inquiet, sa maman est parfois très triste et parfois excitée comme une puce. Comment faire face à la bipolarité d’un de ses parents ? Le jeune lecteur pourra facilement s’identifier au héros. Cette publication d’un centre de recherche canadien sur la santé mentale est une référence à mettre dans les mains des enfants qui rencontrent des situations similaires. 

Edition Dominique Et Cie, Collection Une Histoire Sur (dès 3 ans)

Acheter le livre

​« Ce que les enfants veulent savoir … lorsqu’un de leurs parents a un trouble bipolaire »

Dans cette publication, vous trouverez des outils afin de faire comprendre la bipolarité aux enfants. Ils se posent en effet des questions auxquelles il n’est pas toujours facile de répondre. Vais-je aussi devenir bipolaire ? Comment aider papa/maman pour aller mieux ? Ce guide où vous trouverez des pistes pour les rassurer a été réalisé par le CAMH, Le Centre de toxicomanie et de santé mentale. Il s’agit du plus grand hôpital d’enseignement au Canada et l’un des plus importants centres de recherche au monde en santé mentale.

Lire la publication

Vous connaissez d’autres livres pour enfants sur les troubles psychiques ? N’hésitez pas à nous en parler en commentaire. Merci. 

« La bipolarité ? Tranches de vie », livre de Vincent de Wouters

« La bipolarité ? Tranches de vie », livre de Vincent de Wouters

Vincent de Wouter, membre de l’asbl Le Funambule témoigne à propos de sa belle et nouvelle expérience d’auteur. Il nous parle de son livre, « La bipolarité ? Tranches de vie », paru aux éditions L’Harmattan.

« Avant de penser à publier ce livre, l’écriture était pour moi un outil thérapeutique qui m’a permis d’accepter les épreuves de la vie, une manière de déposer ma souffrance, comme on le fait aux groupes de parole, pour partager avec les autres et avec moi-même.

J’écrivais déjà depuis 1997 et j’ai pris goût à ce moyen d’expression.. Le 12 décembre 2012, j’ai eu une inspiration très forte, je me suis donc installé devant mon ordinateur et j’ai écrit 95 pages, pendant 24 heures d’affilée.

J’ai laissé ce texte de côté et, en décembre 2018, je me suis dit que ça pouvait faire un bon livre mais à retravailler pour qu’il soit constructif, positif. Il parle des années 1997 à 2012 et, dans la première version, je réglais mes comptes sur les plans professionnel et familial. Sur conseil de personnes qui ont relu le manuscrit, j’ai supprimé certains passages mais, si je ne les avais pas écrits, je ne crois pas que j’aurais pu être dans l’acceptation de ces épreuves.

Maintenant, dans sa version publiée, mon livre est éducatif et informatif, en plus d’être un récit de vie. J’y explique par exemple les différents types de bipolarité. Le lire fera du bien aux personnes directement concernées, à leurs proches mais aussi au lecteur lambda. On parle du trouble bipolaire essentiellement dans des articles, avec une approche moins approfondie du sujet et je crois que témoigner en racontant son vécu dans un ouvrage spécifique peut apporter un plus.

Il sera utile pour mes proches aussi parce que, même s’ils connaissent les événements qui ont marqué ma vie durant cette période de 15 ans, c’est comme si je leur donnais un décodeur pour les aider à mieux comprendre ce qui m’est arrivé.

A la fin de mon livre, je parle de ma vie actuelle, de mes activités au sein du Funambule, pour les personnes bipolaires et leurs proches et à En Route, où je suis pair-aidant.

Je terminerai en disant que tout se passe très bien avec mon éditeur, une large diffusion est programmée dans toute la francophonie et, plus tard, il devrait y avoir une traduction en néerlandais et en anglais. Mon titre au départ était « Tranches de vie d’une bipolarité assumée » mais ils ont trouvé que celui qu’on a choisi est plus accrocheur. Je remercie les personnes qui ont relu mon manuscrit, dont ma maman. Mon père est en train de le lire très discrètement … »

Interview réalisée par Franca Rossi

« Dans ma tête de bipolaire  » de François Lejeune

« Dans ma tête de bipolaire  » de François Lejeune

Découvrez le livre émouvant de François Lejeune sur la bipolarité. Un récit haletant qui embarque le lecteur entre tempête et lumière. 

La bipolarité est un trouble de l’humeur qui engendre des périodes maniaques et des phases dépressives sévères. Le témoignage de François Lejeune (négociant en vin) est écrit par Juliette Lambot (journaliste).

Dominer le soleil, le vent, les nuages… Devenir le roi de la nuit, emporter dans son sillage amis et amantes dans une fête sans fin et sans sommeil… Depuis l’enfance, François a de l’énergie a revendre, un appétit d’expériences qui ne connait pas de limites. Il désire et vit tout intensément. Trop, sans doute.

À 20 ans, alors qu’il passe les examens d’une école hôtelière, son comportement exalté le conduit à l’hôpital psychiatrique. Quelques années plus tard, une seconde crise frappe, le faisant choir d’un état euphorique a un lit de sainte-anne. Le diagnostic s’impose : François est bipolaire. De traitements en rechutes, il n’aura de cesse de lutter contre une maladie qui vous soulève très haut, avant de vous emmener très bas. Une maladie qui le dévaste, lui et ses proches. Une maladie qu’il va surmonter…

Il faut s’accepter, avec ses zones d’ombres et de lumière, nous dit ce récit passionnant, pour comprendre qui l’on est vraiment et avoir la force de tout reconstruire.

Extrait du livre :

« Un jour, j’ai rencontré un homme qui m’a expliqué comme apprivoiser ce mal. Amortir le choc. J’ai mis du temps à le trouver, ce médecin. Avant qu’il ne me sauve, combien de piqûres ? Combien de tranquillisants à doses de cheval ? Combien de cachets et d’internements ? Je ne les compte plus. Combien de souffrance, de larmes, de cris et de douleur infligés aux autres comme à moi-même ? Je préfère ne pas y penser. Heureusement, un jour, j’ai rencontré cet homme. Tout un parcours, une vie, un chemin initiatique à la rencontre de mes démons, de ma fragilité et de ma maladie. Grâce à lui, je me suis accepté tel que j’étais, je me suis soigné et j’ai guéri. C’est cette histoire que je vais vous raconter car il y a toujours de l’espoir quand on accepte la réalité d’une situation. Je m’appelle François Lejeune et je suis bipolaire. »

« Pop & psy – Comment la Pop culture nous aide à comprendre les troubles psychiques » de Jean-Victor Blanc

« Pop & psy – Comment la Pop culture nous aide à comprendre les troubles psychiques » de Jean-Victor Blanc

Résumé du livre « Pop & psy – Comment la Pop culture nous aide à comprendre les troubles psychiques » de Jean-Victor Blanc. 

La représentation des troubles mentaux est généralement erronée et paradoxale. D’un côté, ils exercent une fascination, des tabloïds aux nombreuses œuvres mettant en scène des troubles psychiques ; de l’autre, ils font peur, et leurs approches artistiques, souvent terrifiantes, sont prises pour argent comptant. Fréquemment abordée, la maladie mentale reste pourtant mal comprise.

Se rase-t-on forcément la tête comme Britney Spears lorsqu’on est bipolaire ?
La schizophrénie ressemble-t-elle à un dédoublement de la personnalité façon Black Swan ?


Une série Netflix peut-elle déclencher des suicides ?


Si je prends des antidépresseurs, vais-je me retrouver dans Requiem for a Dream ?