Membres du CA (Conseil d’Administration)

  • Franca : Présidente et Trésorière

  • Cécile H: Secrétaire

  • Nathalie B

  • Annick

  • Arnaud C

  • David 

L’équipe du Funambule

Franca

Franca

Présidente du CA et cofacilitarice du groupe de parole de Mons (Bulle d'OxyGem)

J’ai découvert le Funambule sur conseil de ma psychiatre alors que je cherchais un lieu où je pourrais échanger en toute confiance avec des pairs.

J’ai commencé à participer au groupe de parole de Namur, où j’ai été accueillie par Cécile, Stéphane et Vincent.

Dans l’exercice de ma fonction, je veille à soigner la communication externe (presse, associations sœurs, projets intéressants, …) et à œuvrer dans une dynamique de réseau.

Le rétablissement des personnes vivant avec un trouble bipolaire et le bien être de leurs proches sont des objectifs de toute l’équipe du Funambule.

Nous nous investissons pour remplir cette mission au mieux, jour après jour.

Cécile H

Cécile H

Secrétaire du CA et facilitatrice de groupes de parole en ligne

Bonjour à tous! Je suis secrétaire du Funambule et ai rejoint le Conseil d’Administration pour apporter mes compétences en gestion du secteur non-marchand. J’ai à cœur l’accueil des nouveaux volontaires et la sensibilisation du grand public. Je facilite un groupe virtuel par mois, suis membre de l’équipe de rédaction de la newsletter et anime des modules de psychoéducation.

J’assure par ailleurs une mission de pair aidance avec ma collègue Cécile P, dans le cadre du projet “High Intensive Care” (à la Clinique d’Ottignies Saint-Pierre), coordonné par le Docteur Benoît Gillain, psychiatre. Cette initiative est subventionnée par Franck Vandenbroucke, ministre fédéral de la Santé Publique.

Mon combat: lutter contre la stigmatisation de la maladie mentale et accompagner mes pairs vers un “vivre bien” malgré le trouble.

Là où il y a une volonté il y a un chemin !

Nathalie B

Nathalie B

Membre du CA et facilitarice du groupe de parole de Libramont

J’ai longtemps cherché comment pouvoir aider et être aidée dans ma bipolarité. J’ai trouvé au sein du Funambule une opportunité pour apporter tout mon soutien à mes pairs et leurs proches.

Pour moi, Le Funambule est une chance et un tremplin vers bien d’autres projets …

Le groupe de parole de Libramont est une première marche, que j’ai entreprise avec le soutien de Cécile H. et du Funambule.

J’anime également des modules de psychoéducation (qui aide à mieux gérer la pathologie au quotidien) et j’interviens dans le projet de patient-formateur de la Ligue des Usagers des Services de Santé (LUSS), où des patients d’associations rencontrent des futurs professionnels de la santé.

Annick

Annick

Membre du CA et cofacilitatrice de groupes de parole en ligne

De par mon parcours d’infirmière psychiatrique, j’ai à coeur des valeurs d’entraide, de bonne santé mentale et de saine communication. Pour moi, informer, échanger des ressources entre pairs et cultiver l’espoir sur le chemin du rétablissement, sont des objectifs essentiels de ma mission au sein du Funambule

Arnaud C

Arnaud C

Membre du CA et cofacilitateur de groupes de parole en ligne

J’apporte au Funambule mon expérience de proche et mon ressenti en tant que proche d’une personne vivant avec le trouble bipolaire. J’aime soutenir chacun et chacune dans son parcours vers le rétablissement et la recherche d’une vie épanouissante.

Arnaud D

Arnaud D

Cofacilitateur du groupe de parole d'Ottignies

Je suis secrétaire médical. J’ai suivi la formation “Les voix-es de la participation” organisée par l’asbl Psytoyens. Cette formation s’adresse à toute personne qui a l’envie de transmettre son expérience, d’apprendre, de s’informer, de s’ouvrir à d’autres personnes et d’autres réalités en lien avec le domaine de la santé mentale. C’est dans ce cadre que j’ai entendu parler du Funambule.

J’ai souhaité m’investir dans cette association et j’apprécie beaucoup mon rôle de facilitateur de groupe de parole.

Cécile P

Cécile P

Ligne d'écoute du Funambule et cofacilitatrice du groupe de parole de Namur

“Entendre et écouter les maux des autres, c’est être sensible à leur souffrance, c’est être disponible et savoir comprendre leur peine et leur mal être… C’est toujours avec une grande attention que je vous écouterai. Ecouter, c’est aussi aimer.”

Le service d’écoute téléphonique du Funambule est accessible du lundi au vendredi, de 9h à 20h. Merci d’épeler lentement votre nom et votre numéro de téléphone si vous basculez sur le répondeur. En cas de détresse ou en dehors de ces horaires, vous pouvez appeler le numéro gratuit 107 (Télé Accueil) 24h sur 24 ou le Centre de Prévention du Suicide au numéro gratuit 0800 32 123, également 24h sur 24.

Nathalie C

Nathalie C

Ligne d'écoute du Funambule et cofacilitatrice du groupe de parole de Libramont

J’ai travaillé en tant que bibliothécaire dans ma commune. J’ai été diagnostiquée bipolaire en 2006. J’ anime en interim, avec mon mari, le groupe de parole de Libramont. Tout se passe très bien quand nous y allons, ça m’apporte énormément, ainsi qu’aux autres participants, Il y a de beaux échanges .

J’ ai reçu une formation à l’écoute et j’ai effectué un bénévolat dans ce cadre. J’ assure l’écoute téléphonique pour le Funambule, en renfort de Cécile P.

Le service d’écoute téléphonique du Funambule est accessible du lundi au vendredi, de 9h à 20h. Merci d’épeler lentement votre nom et votre numéro de téléphone si vous basculez sur le répondeur. En cas de détresse ou en dehors de ces horaires, vous pouvez appeler le numéro gratuit 107 (Télé Accueil) 24h sur 24 ou le Centre de Prévention du Suicide au numéro gratuit 0800 32 123, également 24h sur 24.

Sara

Sara

Community Manager des réseaux sociaux

J’ai rejoint l’équipe du Funambule pendant l’été 2022 car je souhaitais m’engager dans une cause liée à la santé mentale, en plus de mon travail principal dans l’administration. Je m’occupe de la communication de l’association sur Facebook et grâce à cela, j’ai pu me rendre compte de l’importance des informations que nous diffusons (notamment au sujet des groupes de parole) et surtout de l’importance d’appartenir à une communauté qui rencontre les mêmes difficultés et qui aide à les surmonter. Je suis vraiment très fière de faire partie de cette équipe si bienveillante, formée par des êtres humains magnifiques qui sont toujours à l’écoute et qui apportent aux personnes une aide pour qu’elles puissent prendre leur vie en mains dans les périodes difficiles.
https://www.facebook.com/LeFunambule.bipolaire

Christian

Christian

Webmaster et cofacilitateur du groupe de parole de Libramont

Après mon départ à la retraite, j’ai voulu m’investir dans une cause qui me tenait à coeur. Mes compétences dans le domaine informatique acquises pendant mon parcours professionnel me permettent de gérer le site du Funambule. Tout comme mon épouse Nathalie, je suis facilitateur d’un groupe de parole. Le trouble bipolaire vu par un proche est très apprécié par les personnes concernées, car c’est un trouble qui nécessite l’aide et la bienveillance de la famille et de l’entourage.

Grégory

Grégory

Cofacilitateur du groupe de parole de Liège

J’ai découvert le Funambule en faisant des recherches sur le Net. Je suis ensuite allé au groupe de parole de Namur, où j’ai été très bien accueilli par Stéphane, Vincent et Cécile.

J’ai souhaité m’investir dans l’association et ai donc rejoint Dany Liesse, quand il a créé le groupe de parole de Liège.

Maintenant, je facilite les séances avec Xavier et j’y trouve beaucoup de belles valeurs : l’entraide, le partage, l’écoute réciproque, le non jugement, …

Je gère aussi les statistiques des activités du Funambule, utiles notamment pour le rapport d’activités annuel et je suis actif dans la collecte de fonds.

Je m’implique par ailleurs avec Xavier dans les modules de psychoéducation, qui aident les participants à mieux gérer leur trouble au quotidien.

Stéphane

Stéphane

Cofacilitateur du groupe de parole de Namur

J’ai découvert les groupes de parole du Funambule en 2015 et, au départ d’un des facilitateurs, j’ai repris la fonction pour le groupe de Namur. De l’entraide au sein des groupes de parole à la  pair-aidance, il n’y a qu’un pas. Je me suis formé et ai été pair-aidant à l’espace CADences du CNP Saint Martin de Dave et au club psycho-social « la Charabiole » à Namur. Parler de la bipolarité, transmettre l’espoir, sont importants pour moi. C’est ce qui m’a amené à démarrer un blog : Espoir Bipolaire. Je suis maintenant formateur à la pair-aidance pour des équipes de l’accompagnement et du soin qui souhaitent intégrer des pairs-aidants.

Reportage de la RTBF sur la pair aidance.

David

David

Membre du CA et cofacilitateur du groupe de parole de Mons (Maison de Réseau)

Homme de terrain, je gère les projets du Funambule dans la Cité du Doudou et les communes avoisinantes. J’œuvre dans une démarche de partenariat et suis soucieux d’assurer une concertation optimale avec les institutions et acteurs locaux.

J’ai organisé une formation à la psychoéducation (qui aide à mieux gérer la pathologie au quotidien) pour des bénévoles du Funambule. Les formateurs étaient le Docteur Laurence Jeunieaux, psychiatre et Jean-Marie Warichet, psychologue. J’ai ensuite mis sur pied, en collaboration avec l’équipe de la Maison de Réseau de Mons, un module de psychoéducation avec, comme intervenants Docteur Chrysanthi Kalaitzi, psychiatre, Frédéric Joassin, responsable des équipes mobiles à la Maison de Réseau et Ines Alet, éducatrice au service de la même institution.

Emeline

Emeline

Cofacilitatrice du groupe de parole d'Ath

Psychologue de formation, je travaille dans un service d’admission pour patients ayant des troubles de l’humeur.

Je suis animée par le désir de soutenir la solidarité entre pairs et la réappropriation de sa propre vie.

Jean-Marc

Jean-Marc

Facilitateur du groupe de parole de Jette

Je suis psychologue clinicien et psychothérapeute dans l’Approche centrée sur la personne.

L’approche centrée sur la personne, une inspiration pour les groupes de parole.

J’ai rejoint Le Funambule dès le début de l’aventure. Je facilite les groupes de parole à Jette et participe à d’autres projets de l’ASBL, comme la réalisation du recueil “Au fil de l’humeur – Quotidiens bipolaires“.

Un sage toujours disponible pour apporter son expérience à l’équipe !

Katty

Cofacilitatrice du groupe de parole de Mons (Bulle d'OxyGem)

J’ai découvert les activités du Funambule lors de la journée d’études du 27 novembre 2021 que l’association avait organisée à Saint-Gilles. J’ai pu y apprécier les interventions des professionnels et des membres de l’équipe et je me suis rendue compte de l’importance de soutenir les personnes vivant avec un problème de santé mentale.

Je me suis donc investie, d’une part dans l’aide à la trésorière et au bénévole qui gère les comptes avec elle, d’autre part, dans la facilitation du groupe de parole de la Bulle d’OxyGem à Mons.

Mon bénévolat au Funambule m’apporte beaucoup d’expérience et d’humanité et je veille à m’informer toujours davantage sur le trouble bipolaire et les moyens d’encadrer au mieux les personnes touchées par cette pathologie.

Lula

Lula

Facilitatrice de groupes de parole en ligne

Je suis institutrice de formation, et je travaille actuellement sur le projet ARIS (académie du rétablissement et inclusion sociale).

Ce projet vise à organiser des modules d’apprentissage sur des thèmes liés à la santé mentale et au rétablissement.

« L’ espoir ce n’est pas de croire que tout ira bien… mais de croire que les choses auront un sens », Vaclav Havel

Témoignage de Lula dans la web série “Normal” de la RTBF

Sébastien

Sébastien

Cofacilitateur du groupe de parole d' Ath

Infirmier de formation, je travaille dans un service d’admission pour patients ayant des troubles de l’humeur.

Je suis attentif et passionné par le travail en réseau et l’évolution permanente de la santé mentale.

Philippe

Philippe

Facilitateur du groupe de parole de Saint-Gilles

J’ai participé aux groupes de parole du Funambule pendant plusieurs années et j’ai ensuite souhaité m’investir davantage au sein de l’association. Je facilite donc le groupe de parole de Saint-Gilles et ce bénévolat me fait beaucoup de bien car je me sens utile auprès de mes pairs et leurs proches.

Je coanime également un module de psychoéducation à Jette : ce sont des séances comportant des informations théoriques et des outils pratiques pour apprendre à mieux gérer le trouble bipolaire. Les effets positifs du module sur le bien être des participants sont très encourageants.

Je suis heureux de faire partie d’une équipe soudée, solidaire et où chacun est à l’écoute des autres membres.

Xavier

Xavier

Cofacilitateur du groupe de parole de Liège et d'un groupe en ligne

J’ai connu le Funambule grâce à la L.U.S.S (Ligue des Usagers des Services de Santé).

Infirmier de formation, en 2022, je suis passé de soignant à soigné.

La santé mentale, pour moi, n’était pas un tabou, mais l’explication d’un de ses troubles restait difficile à comprendre et à appréhender.

J’ai commencé à participer au groupe de parole de Liège et j’y ai trouvé un moyen efficace de tendre vers un nouvel état de santé. C’est la raison pour laquelle j’ai décidé de m’investir comme bénévole, dans le Funambule, en espérant pouvoir aider, comme je l’ai été.

Alexis

Alexis

Cofacilitateur du groupe de parole de Mons (Maison de Réseau)

J’ai découvert le Funambule en janvier 2023, via mon frère qui en avait entendu parler. Je suis venu au groupe de parole, animé par Eléonore, qui m’a très bien accueilli. Tous les participants ont été très chaleureux, c’est comme si j’avais trouvé une deuxième famille. Dans le groupe de parole, on bénéficie d’une oreille bienveillante, d’une écoute active et complète. Grâce au Funambule, j’ai pu accepter ma maladie plus facilement, je ne suis plus dans l’idée de la combattre mais de vivre avec.

Maintenant, je cofacilite et je suis épaulé par David, qui a de l’expérience dans ce rôle. Je trouve qu’il y a un grand respect des autres et de soi-même durant les séances, on est libre de parler ou pas, de simplement écouter ou de s’ouvrir au groupe. Au Funambule, on ne se sent plus seul, on est tous membres d’un équipage, sur le même bateau.

Sandy

Sandy

Facilitatrice du groupe de parole de Tournai

J’ai découvert le Funambule dans le cadre d’une hospitalisation C’était pendant la crise sanitaire. Il y avait des groupes de parole en ligne mais je n’y ai pas participé. David, bénévole dans l’association, m’avait dit qu’il y aurait un groupe de parole présentiel à Tournai. Quand il s’est mis en place, j’y suis allée et j’y ai trouvé beaucoup de réconfort. Il y a un effet miroir, on comprend les autres et on est compris, sans jugement. Mon rôle de facilitatrice m’apporte de la joie et du bonheur. Je suis à la mutuelle, un statut peu valorisant et ce bénévolat me fait me sentir utile. Je peux mettre à profit mon expérience et ce que j’ai acquis durant la psychoéducation donnée par le Docteur Jeunieaux à l’hôpital Vincent Van Gogh de Charleroi.

Nicolas

Nicolas

Cofacilitateur du groupe de parole d’Ottignies

Je suis le compagnon de Sandy, qui est aussi bénévole dans l’équipe. Je me suis toujours beaucoup informé sur cette particularité qu’elle a, pour pouvoir être le mieux outillé possible dans l’aide que je lui apporte. Je préfère le terme « particularité » à celui de « maladie ». Je suis admiratif du courage des personnes qui vivent avec le trouble bipolaire, de leur combativité pour l’accepter et faire accepter à la société qu’elles ne sont pas folles. Les émotions sont simplement plus présentes chez elles et elles sont porteuses de beaucoup d’humanité.

Cofaciliter le groupe de parole m’apporte énormément. J’apprends plein de choses, je me familiarise avec le vécu des participants. Je les remercie de me permettre de vivre ces moments de partage. C’est un nouvel élan de vie pour moi.

Akilé, Danny, Eleonore et François ont été actifs dans l’équipe et sont toujours membres de l’assemblée générale

 

Akilé

Akilé

Facilitatrice du groupe de parole de Schaerbeek

Akilé est titulaire d’un master en psychologie clinique et psychopathologie, elle aime lire sur tout ce qui a trait à la psyché humaine, pour essayer de comprendre les pathologies psychiatriques.

Akilé avait déjà animé des groupes de parole en hôpital de jour pendant trois ans. Elle apprécie de pouvoir faire en sorte que les personnes qui y participent se sentent moins seules, qu’elles puissent s’apporter des choses mutuellement et échanger sur leur vécu. Elle essaie notamment d’apporter sa contribution en suggérant des sujets de discussion et en partageant mes connaissances en psychologie.

Dany

Dany

J’ai été traité comme dépressif chronique jusqu’à mes 38 ans où j’ai fait une phase de psychose maniaque très grave, c’est à ce moment que j’ai été diagnostiqué et soigné comme personne bipolaire. Je suis maintenant stabilisé. Je me suis inscrit à la formation d’un an de pair-aidant à l’université de Mons où j’ai fait connaissance de Stéphane qui lui m’a parlé du Funambule où il animait des groupes de parole pour les personnes bipolaires et leurs proches. Stéphane m’a suggéré de créer un groupe de parole à Liège, ce que j’ai ensuite réalisé avec Lula et Greg.
Je n’exerce plus comme facilitateur de groupe de parole mais cela ne m’empêche nullement, à chaque fois que l’occasion se présente, de parler du Funambule.

Eleonore

Eleonore

Infirmière de formation, je travaille dans la santé mentale depuis plus de 10 ans.

Actuellement, je suis coordinatrice pour la qualité des soins et la sécurité des patients en hôpital psychiatrique.

J’ai facilité le groupe de parole de la Maison de Réseau de Mons pendant trois ans et demi, notamment avec David Vlassenbroeck, qui avait créé le groupe.

J’ai beaucoup appris au contact des participantes et participants, sur leurs réalités, leurs ressentis et leur cheminement vers le rétablissement.

François

François

Je suis psychologue dans l’équipe mobile du réseau 107 de Mons.

Je m’intéresse beaucoup à la pair aidance (entraide entre personnes concernées par une même pathologie, physique ou psychique) et souhaite soutenir la démarche du Funambule dans ce domaine.

Au sein du Funambule, j’ai cofacilité le groupe de parole de Tournai, une initiative mise sur pied grâce à la collaboration de quatre membres de l’équipe : Eléonore, David, Thérèse-Marie et moi-même.

Steve

Steve

Ancien président

In memoriam

Steve Gravy, qui a assuré la présidence du Funambule de 2017 à 2020, nous a quittés accidentellement à l’été 2023.

 

 

Le dimanche 23 juillet, le groupe musical dans lequel il était guitariste, Orchestratum Invitae Libido, lui a rendu hommage.

Voici une petite vidéo de ce moment intense en émotions : https://youtu.be/aowEiqLuij4

Agnès Simon, qui avait passé le flambeau de la présidence à Steve et Franca Rossi, qui lui a succédé, ont pris la parole.

Retrouvez ici le contenu des interventions d’Agnès et Franca lors de cet hommage.

L’hommage de Christophe Hermans et Ludivine Sagnier 

Steve avait collaboré intensivement avec Christophe Hermans, dans le cadre de la préparation de son film “La Ruche”, où Ludivine Sagnier interprète le rôle d’une mère de famille bipolaire.

Lire ici le très bel hommage de Christophe

En mai 2019, sur initiative du réalisateur du film “La Ruche”, Christophe Hermans, le Funambule accueillait dans ses groupes de parole l’actrice française Ludivine Sagnier. Elle voulait s’imprégner des réalités des personnes vivant avec un trouble bipolaire.

En octobre de la même année, Steve lui proposait de devenir la marraine de notre association et elle a accepté de suite.

Suite à l’annonce du décès de Steve, elle nous avait écrit :

“Quelle tristesse. Je garde un souvenir ému de l’enthousiasme de Steve et de sa générosité. Mes pensées vont à sa famille, ainsi qu’à tous les membres du Funambule.
Bien affectueusement”
Ludivine Sagnier

Contactez-nous !

14 + 4 =

Share This